Dans ma bibliothèque, il y a...

Chronique littéraire #14

« Le cri du petit chaperon rouge » de Beate Teresa Hanika

10

Titre :Le cri du petit chaperon rouge
Auteur : Beate Teresa Hanika
Édition : Alice Tertio
Parution : 2011
Genre : Contemporain / Jeunesse

Logo Livraddict

Synopsis :

Au centre de ce récit tendu à se rompre, Malvina, treize ans.
Les vacances de Pâques commencent. La grand-mère de Malvina est morte, et quelqu’un doit s’occuper du grand-père qui vit désormais seul dans son appartement ; sa mère souffre de migraines chroniques et s’est complètement retirée de la vie de famille ; ses frères et sœurs ont déjà quitté la maison et se désintéressent du problème ; quant à son père, il se contente de donner des ordres. Malvina sera donc le « petit chaperon rouge » qui, à vélo, chaque jour, apporte un repas chaud et une bouteille de vin rouge au grand-père. Lors de sa dernière visite, il a demandé à sa « petite-fille préférée » si elle avait déjà un petit ami, et l’a embrassée sur la bouche.
Malvina est restée seule avec sa honte, incapable d’en parler. Seule ? Pas tout à fait : il y a Lizzy, son amie de toujours, madame Bitschek, la voisine polonaise, et puis un gars du quartier, surnommé Traque…

Mon avis :

Triste histoire que celle de Malvina… Cette jeune fille de presque 14 ans cache un lourd secret qui commence à l’empêcher de vivre…
J’ai apprécié cette lecture, même si au départ, le fait que ce soit un roman « Jeunesse » m’a un peu inquiété. J’avais peur que ce soit un peu trop « gnan gnan ». Mais non, pas du tout.
L’auteur a réussi à capter mon attention dès le départ.
Le personnage principal, Malvina, est très attachante et attendrissante, et on est triste pour elle très rapidement. On a vraiment envie qu’elle trouve une issue favorable à son histoire.
Le fais que le roman soit écrit à la première personne y fait beaucoup, on se sent plus proche de cette héroïne courageuse.
J’ai donc appréciée cette histoire et la recommanderai aux jeunes lecteurs/lectrices de mon entourage car il fait passer un message qui me semble important : quoi qu’il se passe dans sa vie, il ne faut jamais se taire !

Ma note : 15/20

L’hiver est fini. Sur une poutre, un merle chante le soir. Le jour est tombé, le monde est plein de dangers. J’aimerai m’endormir, m’endormir pour toujours.

Publicités